Les casques moto protègent la tête des motards en cas de choc, de glissade et d’accident. Porter un casque homologué est une obligation et privilégier un casque de bonne qualité est aussi très important pour la sécurité des deux-roues. Les casques doivent être conformes à la norme européenne ECE 22-05 mais ils peuvent aussi disposer d’une homologation DOT étrangère en plus. L’homologation DOT est plus sévère dans ces tests. Certains casques moto sont dotés d’une double homologation Jet/Intégral.

Les types d’homologation des casques moto

Pour connaître le type d’homologation dont votre casque dispose, il suffit de vous référer à la languette généralement située sur la jugulaire.

jugulaire-homologué

  • Si la lettre P y est inscrite, cela signifie que c’est une simple homologation casque intégral (utilisation casque fermé). Exemple de casque intégral : le casque Bell Bullitt Carbon Solid Matte Black, en plus d’être certifié ECE 22-05 le casque intégral vintage est aussi certifié DOT.
  • Si la lettre J y est inscrite, cela signifie que que votre casque moto dispose d’une homologation jet (ouvert). Exemple de casque Jet : le casque Vintage Premier Carbon Star BM, ce casque est homologué ECE 22-05
  • Les lettres P/J indiquent une double homologation Intégral et jet. Cette homologation permet aux motards de rouler avec la mentonnière relevée ou abaissée. Certains casques modulables et modulaires bénéficient de cette double homologation. Exemple de casque modulable intégral/Jet : le casque Roof Ro5 Boxer V8 Full BLack, ce casque atypique est doté de l’homologation ECE 22-05 et DOT.

Les casques Vintage Motors sont tous homologué, découvrez-les.

Si vous souhaitez connaître la différence entre les casques modulaires et modulables, découvrez l’article : comment choisir son casque moto?

Changer de casque après un accident

faire-face-a-un-accident-de-moto

Il est primordial de changer de casque après un accident de moto, durant lequel un choc a été porté au casque.

Même si votre casque parait toujours intact, il se peut que la déformation de la calotte externe ait endommagé et enfoncé la calotte interne. Par conséquent la calotte du casque moto ne pourra plus absorber de nouveaux chocs et vous ne serez plus en sécurité.

Une coque abîmée après un accident de moto peut être très dangereuse en cas d’autres crash, car l’énergie serait directement transmise au crâne. Cela pourrait engendrer de graves lésions cérébrales au pilote moto.

Attention : Ne jamais acheté un casque d’occasion, il aura peut-être déjà subi un choc.

Un casque moto qui tombe de haut

moto-vintage

Le fait de faire tomber un casque d’une faible hauteur (1 m, 1,50 m) ne devrait pas abîmer le casque moto mais, il peut y avoir des exceptions. Néanmoins assurez vous que votre casque intégral, jet ou modulable ne présente pas de fêlure, de déformation et d’éclat. Si vous portez votre casque à la main et qu’il chute sur le  sol, cela ne devrait pas le rendre inefficace et endommager la coque externe et la coque interne du casque moto. Dans la plupart des cas, les casques qui tombent d’une faible hauteur, présentent des dommages esthétiques qui concernent seulement la surface du casque (rayures, peinture, vernis) et non sa capacité de protectionUn casque est léger et lors d’une petite chute, il ne pourra pas absorber assez d’énergie pour être sérieusement endommagé. Cependant, mieux vaut prévenir que guérir, faites diagnostiquer votre casque moto auprès du fabricant afin d’écarter les doutes.

Attention : un casque trop grand forcé de rentrer dans un petit coffre, poser le casque sur la partie ronde ou s’assoir sur un casque endommage très sérieusement sa capacité de protection.

Pourquoi changer de casque moto?  

motocross-vintage

Afin de savoir si votre casque souffre d’usure, veillez à vérifier que les mousses de joues soient toujours en bon état. Les mousses de joues doivent être fermes pour maintenir votre tête. Mais encore, au bout de quelques années un casque s’use, bien évidemment tout dépend de la fréquence du port du casque. Si vous le portez tous les jours tandis que si vous le portez 3 fois par an, la durée de vie ne sera pas la même. 

Un casque vieillit naturellement suite à son utilisation régulière, des conditions climatiques et à la sueur du motard ou scootériste. Afin que votre casque conserve ses propriétés jusqu’à la fin de sa garantie, pensez à le ranger dans sa housse en laissant entrouverte la visière et lavez régulièrement les mousses du casque à la main à l’eau tiède. Au bout de 3 ou 5 ans vous devez changer votre casque, tout dépend de la garantie que le fabricant aura fixé. La plupart des fabricants de casque moto offrent un garantie de 5 ans, la réglementation n’impose pas de durée légale. Changer de casque tous les 5 ans vous permettra de découvrir de nouveaux casques innovants, performants et plus sécuritaires. 

vous pourrez connaître l’âge de votre casque en vous référant à la date de fabrication de votre casque moto qui se situe sur sa sangle de fermeture, à côté de la norme E22-05.