Pour sa 77e édition, l’équipe Vintage Motors était présente à l’EICMA, qui s’est déroulée à Milan ce 7 novembre. Nous vous proposons un récapitulatif 100% vintage de toutes les nouveautés 2020 proposées par les plus grands constructeurs de deux-roues.

BMW

Chez BMW,la R18/2 était particulièrement attendue. Le second concept de BMW s’oriente vers un cruiser plus moderne et sportif. Long et bas, ce nouveau deux-roues est un bicylindre de 1.800 cm³, inspiré des boxers des années 60. Deux futurs modèles seraient disponibles en gris ou rouge métallisé. Il faudra patienter pour découvrir la R18 dans sa version finale.

INDIAN MOTORCYCLE

Pour le 100e anniversaire de la Scout, Indian dévoile deux motos : une spéciale centième anniversaire de la Scout en édition limitée (à 750 exemplaires, reprenant peinture rouge, liseré doré, selle Desert Tan, jantes à rayon, finitions chrome, porte-bagages…) et lIndian Scout Bobber Twenty version plus old school de son modèle des années 20. Tout en récupérant la base mécanique et technique, l’esthétique lui, est revisité. Les finitions sont chromées et noires, l’ergonomie est améliorée. Le modèle sera proposé en trois coloris : Thunder Black (noir), Sagebrush Smoke (kaki) et Burnished Metallic (brun).

TRIUMPH

La marque TRIUMPH a présenté son lot de nouveautés à l’EICMA. Au programme, des motos Premium, des relookings, des motos sportives et de la modernisation.
Bobber TFC
 : 
le nouveau petit bijou de Triumph, comme tous les autres modèles TFC, la Bobber ne sera produite qu’à 750 exemplaires dans le monde. Il faudra donc être réactif pour se procurer ce troisième modèle à rejoindre la gamme Triumph Factory Custom. Le moteur a été modifié pour délivrer 10 chevaux et 4 Nm de couple de plus par rapport au modèle standard. Pour l’occasion, le look soigné joue sur l’aspect Premium : l’habillage en fibres de carbone, la selle spéciale en cuir, le garde-boue avant tronqué, le cadre et les jantes anodisés en noir, renforce l’esthétisme de ce modèle spécial. Côté technique, l’équipement est plus pointu que les précédentes versions grâce notamment aux suspensions Öhlins entièrement réglables, aux silencieux Arrow en carbone, aux étriers avant Brembo M50 et un maître-cylindre radial MCS, aux trois modes de conduite etc. Au final, la Bobber TFC comptabilise 5 kilos de moins par rapport à la Bobber Black.

Bonneville T120 et T100 Bud Ekins : une nouvelle série spéciale des Bonneville a été présentée par la marque pour rendre hommage au pilote Bud Ekins. Connu pour être pilote de motocross, cascadeur à Hollywood et ami de Steve McQueen, il est lié à l’histoire de la marque grâce à ses victoires en compétition. Présentées en 900cm³ et en 1200cm³, elles sont identiques et n’ont reçu aucune modification technique en comparaison au modèle standard. L’originalité de ces deux nouveautés réside entièrement dans le relooking blanc et rouge.

Thruxton RS : Afin de passer la norme Euro5, la bicylindre a été revue. Les moteurs ont été améliorés, l’accélération est plus réactive et la moto gagne quelques chevaux supplémentaires (elle passe de 97 à 105). Les étriers de freins avant et les pneumatiques ont été changés et ont permis au modèle de perdre 6 kilos. L’esthétisme se distingue par des détails appréciables tels que les finitions noires du carter moteur aux ressorts des amortisseurs. Ce modèle sera disponible à la vente dès janvier 2020 chez Triumph. Le prix évoluera en fonction des nombreux accessoires disponibles.

YAMAHA

Côté relooking, YAMAHA revisite un ancien modèle. Deux nouveaux coloris sont proposés pour les Yamaha XSR900 (80 Black et Dynamic White). Sa gamme Sport Heritage connait une revisite de son style. Le premier look Black arbore du noir, rouge et or pour rappeler les modèles des années 80. Le Dynamic White quant à lui, a un réservoir blanc, tandis que certains caches et détails reprennent eux aussi du rouge et noir, et des jantes dorées.

HARLEY

La version haut de gamme et limitée du trike de Milwaukee vient d’être présentée sous le nom de Harley-Davidson CVO Tri-Glide. Elle hérite du plus gros V-Twin de Harley avec 137 chevaux et un couple de 170 Nm possibles grâce au Milwaukee Eight 117 de 1.923 cm³. Côté esthétisme et équipement, la Tri-Glide sort des sentiers battus avec des jantes en aluminium signées Tomahawk Contrast Cut, des poignées et une selle chauffantes, des phares LED et bien d’autres. Comme désormais tous les modèles CVO (Custom Vehicle Operation), la moto est équipée d’un système connectant le véhicule au smartphone du motard via une application. Il est également possible d’y connecter le casque audio sans fil et le système audio de la moto. Des enceintes sont présentes dans le carénage et dans le porte-bagages.

Le modèle Low Rider S fait son retour chez Harley dans la gamme Softail. Le petit dernier assume un style plus agressif et vintage que le modèle standard dont il découle, grâce à un guidon surélevé et une tête de fourche encadrant le phare avant. Un noir profond et mat remplace les éléments habituellement brillants sur l’ensemble de la moto : du moteur aux tés, des carters aux cache de transmission. Des lentilles fumées ont été rajoutées au feu arrière équipé de LED. Le modèle est également disponible en noir et argenté. Sur l’aspect mécanique, quasiment aucune modification majeure n’a été apportée, le modèle reprend la base des Softail, déjà renouvelé il y a deux ans. Le moteur est un Milwaukee Eight 114 à 93 chevaux et 161 Nm de couple.

DUCATI

La Ducati Scrambler Icon Dark s’adapte elle aussi à la norme Euro5 et refait un coup de peinture. La bicylindre affiche fièrement sa version entièrement noire de l’Icon tout en conservant les mêmes parties mécaniques que le modèle standard. Plus sombre, plus vintage, mais tout aussi performant et élégant.

KAWASAKI

La W800 2020 n’est autre que la 3e version de l’incontournable W800, reprenant directement le modèle original de 1966. La revisite 2020 sait se distinguer des Cafe et des Street : proposant deux places rembourrées, deux gros clignotants orange à l’avant, et abandonne une carlingue noire pour opter pour du métallique (de la fourche, aux gardes-boue en passant par les jantes). Le réservoir de 15 litres arbore un badge. Si le bicylindre est conforme à la norme Euro5, il délivre toujours 47.5 chevaux et 62.9 Nm. Un seul coloris est proposé en vert foncé.

Afin de vous aider à conserver un style vintage jusqu’au bout des doigts, Vintage Motors vous propose aussi une large sélection d’équipement moto : casques, blousons et gants, pour vous accompagner sur la route.

À lire aussi